LA DEMOISELLE DE DÉSHONNEUR

On a joué à DISHONORED 2 ! Quatre ans après l’excellente réception critique de DISHONORED et quelques semaines avant la sortie du jeu, les développeurs d’Arkane Studios nous dévoilent cette suite attendue au tournant, manette en main. Attention spoilers : la qualité semble toujours être au rendez-vous !

Dans la mission qu’il nous est proposé de jouer, il s’agit d’infiltrer le manoir du grand inventeur Kirin Jindosh. Les enjeux sont simples : faire évader votre allié Anton Sokolov – retenu prisonnier – mais aussi éliminer Jindosh, qui est protégé par ses propres inventions, à savoir des « gardiens mécaniques ». C’est l’un des premiers niveaux du jeu qu’il nous est permis de tester (le niveau 4) et les deux heures de jeu de la session nous permettent de tester différentes approches, la rejouabilité restant l’une des grandes marques de fabrique du premier jeu, et désormais de la franchise. En ce sens, ceux qui ont retourné DISHONORED dans tous les sens devraient y replonger facilement, si ce n’est que le level design déjà très ingénieux du premier jeu prend ici une dimension supplémentaire, étant donné que le manoir de Jindosh est monté sur vérins hydrauliques, différentes pièces pouvant changer de forme à volonté et révéler ainsi des passages secrets. Cette simple idée – parfaitement exécutée en matière d’architecture et de level design – ajoute non seulement une profondeur bienvenue au gameplay déjà inventif de DISHONORED, mais elle permet également de marquer les esprits et donner un cachet particulier à ce lieu tout en s’inscrivant pleinement dans l’approche steampunk de la licence. Espérons que les autres niveaux du jeu possèderont également des spécificités aussi reconnaissables et adaptés à l’ADN de la licence.

Mais la grande nouveauté appréciable de DISHONORED 2 réside dans la possibilité – du moins sur cette mission – d’incarner deux protagonistes différents au choix. Situé quelques années après les événements du premier jeu, DISHONORED 2 suit toujours les traces de Corvo, mais nous propose également d’incarner l’autre protagoniste du jeu, à savoir l’impératrice Emily. Autrefois jeune protégée de Corvo (on dit même qu’il pourrait être son père), Emily n’a plus forcément besoin de ses services en tant que garde du corps aujourd’hui. Désormais adulte, elle possède les mêmes aptitudes occultes que lui, ainsi qu’une poignée de pouvoirs spécifiques plutôt ingénieux en matière de game design et de possibilités. Sur cette session, seuls deux pouvoirs spécifiques nous ont été montrés : avec le « Shadow Walk », Emily peut se fondre dans le décor pour devancer ou attaquer ses opposants sans se faire surprendre. Mais c’est surtout l’effet « Domino » qui permet de repenser la stratégie de jeu furtive, puisque ce pouvoir permet créer une sorte de lien télépathique entre plusieurs ennemis, afin de tous les mettre hors d’état de nuire en une seule attaque, dès que le premier coup sur l’un d’entre eux est porté. Efficace et ingénieux, ce pouvoir permet de repenser la façon d’aborder la mission, notamment pour se débarrasser des gardes qui patrouillent en cadence dans les couloirs sombres de la cave du manoir.

Un Walkthrough du « Manoir Mécanique »

Image de prévisualisation YouTube

Difficile de savoir à ce stade si la présence d’Emily en tant que personnage jouable aura une véritable incidence émotionnelle sur la narration. Reste que son charisme et les diverses possibilités suggérées par ses pouvoirs devraient lui assurer une certaine popularité auprès des fans du premier jeu et des nouveaux joueurs potentiels. Toujours aussi classieux en matière de production design, toujours prompt à laisser le choix des armes à ceux qui apprécient un gameplay aux multiples potentiels (il est possible de libérer Sokolov et d’éliminer Jindosh dans l’ordre souhaité), DISHONORED 2 pourrait même surpasser son modèle en termes d’ingéniosité, si tant est que ce qui nous a été montré ici corresponde à un faible pourcentage de ce qui nous attend dans le jeu complet. Réponse d’ici quelques semaines…

DISHONORED 2 sera disponible sur PC, Xbox One et Playstation 4 le 11 novembre prochain.

1 Commentaire

  1. Felix ticy

    Cet article démontre par ailleurs que vous êtes toujours vivants.

Laissez un commentaire