L’ART DE LA GUERRE

Il n’y a pas que les réalisateurs de talents (ou pas) qui sautent le pas dans le monde vidéoludique. Les stars aussi demandent leur part de gâteau. Dernier en date à se montrer intéressé par les infinies possibilités narratives proposés par un jeu vidéo, l’acteur Wesley Snipes prête son imagination et ses traits aux développeurs finlandais de Lapland Studio pour les besoins de JULIUS STYLES : THE INTERNATIONAL. Prévu avant tout pour Iphone et Ipad, avant d’être ensuite porté sur le XBox Live et le PSN, le jeu doit sortir en juin 2011. Petit problème : sa principale vedette est actuellement en prison !

Condamné à trois ans de prison pour avoir extorqué le fisc américain, l’acteur Wesley Snipes a effectivement commencé à purger sa peine en décembre 2010, près d’un an après l’annonce officielle du jeu. Pourtant Ilkka Immonen, le patron de Lapland Studio, a récemment confirmé au site Eurogamer que les développeurs n’ont pas forcément besoin de la présence de la star puisque le jeu est actuellement en phase de test, notamment sur les mécaniques du gameplay. En développement depuis plusieurs mois, JULIUS STYLES : THE INTERNATIONAL se présente comme une combinaison de jeu de puzzle et de jeu d’action, comme le confirmait Snipes à l’annonce du projet : « Ce projet démontre ma volonté de transposer mes personnages de PASSAGER 57, L’ART DE LA GUERRE ou encore MEURTRE À LA MAISON BLANCHE dans l’univers du jeu vidéo. JULIUS STYLES : THE INTERNATIONAL va à la fois contenter les amateurs de stratégie et les fans d’action pure ».

Même s’il est difficile de se faire une véritable idée du gameplay, le jeu devrait proposer une narration soutenue et un univers suffisamment riche pour alimenter une nouvelle IP, comme le souhaite apparemment Immonen : « Avant de commencer, j’ai précisé à tout le monde que je ne voulais pas qu’on se souvienne de moi parce que j’ai utilisé le nom de Wesley Snipes pour faire un jeu de merde et empocher le pognon ! Je comprends les personnes sceptiques, moi même, j’en fais partie : trop de jeux se reposent sur une valeur marketing quelconque, mais notre volonté est de faire un jeu amusant et addictif ! ». Ok, donc tant que ça ne ressemble pas au tristounet APOCALYPSE avec Bruce Willis, sorti en 1998, ça devrait aller !

Image de prévisualisation YouTube

3 Commentaires

  1. David

    Si la vidéo (qui semble être une cinématique) est représentative de la qualité du produit final … je ne suis pas vraiment convaincu..

  2. Stéphane MOÏSSAKIS

    La vidéo, c’est Apocalypse avec Bruce Willis sur PSone, que tu reconnais à la fin. Sauf si tu n’as pas maté la vidéo jusqu’au bout évidemment… ^^

  3. Hicks

    Ce jeu c’était surtout un prétexte pour Snipes pour renflouer ses caisses pour le fisc non ?
    Ils auraient du faire un jeu de bastonnades en zonzon, le marketing aurait pu être mortel.

Laissez un commentaire