KARRÉMENT KOOL

MORTAL KOMBAT en jeu, on kiffait quand on avait 12 ans grâce aux fatalities ultra-gore qui nous faisait bien rigoler. Et puis on a grandi, réalisé que le gameplay était pourri et que les jeux n’avaient pour eux que les fatalités comparés aux autres fleurons du genre, et on est retourné sur STREET FIGHTER, ne laissant plus qu’une poignée de fans indécrottables pour assurer la pérennité de la série. MORTAL KOMBAT au cinéma, on kiffait aussi quand on avait 12 ans parce que c’était tout comme le jeu, qu’il y avait des mecs qui faisait du kung-fu en vrai en balançant des boules de feu sur fond de techno boum-boum et qu’on sortait du cinéma en essayant de faire des balayettes. Et puis on a grandi là aussi, on a découvert le cinéma asiatique et on s’est rendu compte que c’était qu’une petite série B kitchouille et déjà dépassée à sa sortie (et qui reste pourtant malgré tout la « meilleure » adaptation d’un jeu en film, c’est dire le niveau). Par charité, on passera sous silence les suites et autres séries télés plus moisies les une que les autres et qui ont largement contribué à la déliquescence de la franchise.

Tout ceci fait qu’on se foutait un peu beaucoup énormément des récentes rumeurs de reboot ciné (puisque c’est la mode), d’autant que des bruits de couloir de ce genre trainent depuis des annéesmaintenant. Et voilà qu’une vidéo surgie de nulle part fait le buzz sur internet et parvient à nous surprendre. Apparue sur la toile sans qu’on sache s’il s’agissait d’une promo pour un jeu ou un film, il s’avère en fait que ladite vidéo est un « proof of concept » shootée en indépendant par le réalisateur Kevin Tancharoen, responsable du récent remake de FAME, pour encourager la Warner à lui confier le projet. Le CV du bonhomme a de quoi faire flipper, d’où la surprise devant ce bout d’essai qui s’avère plutôt convaincant. On peut certes questionner la pertinence de vouloir faire rentrer une série comme MORTAL KOMBAT dans un moule réaliste en la débarassant de tous ses oripeaux fantastiques, et l’esthétique globale fait un peu trop post-Fincherienne pour convaincre réellement, mais l’exécution s’avère plutôt réussie, l’idée de transformer les purs monstres du jeu tels que Baraka ou Reptile en serial killers difformes permettant quelques trouvailles graphiques intéressantes, tout en maintenant le gore inhérent à la série.

Évidemment, pas de MORTAL KOMBAT sans baston et c’est principalement de ce côté là que ce court assure, en proposant un excellent fight Baraka/Johnny Cage, combinant juste ce qu’il faut de chorégraphie et de brutalité pour proposer une alternative intéressante aux bastons bondissantes cablées jusqu’à la moelle synonymes des films MK jusqu’ici. On attribuera donc sans peine la petite réussite de ce court à la présence du chorégraphe Latrell Stovall, dont on peut admirer actuellement le boulot de chorégraphe dans UNDISPUTED III (la suite des deux autres), présence qui draine d’ailleurs dans son sillage tout un tas d’acteurs sympathiques, cette bonne vieille trogne de beefcake de Michael Jai White en premier lieu, mais également Lateef Crowder (le capoeiriste de TOM YUN GOONG), Ian Anthony Dale (futur Kazuya dans le film TEKKEN) ou Matt Mullins (qui se fightait avec White dans le sympatoche BLOOD AND BONE). On ne criera certes pas au génie devant le produit fini, mais il est permis d’y voir les prémices d’une vision intéressante pour le projet. Espérons donc que les responsables de chez la Warner prêtent attention.

Image de prévisualisation YouTube

1 Commentaire

  1. XENOCROSS

    Franchement si WB (et legendary au budget) veulent marquer l’essai, ça sera plus que sympa, intriguant et carrément alléchant quand on découvre l’identité du « tueur »
    Y’a pas longtemps, c’était Matrix qui servait de « modèle » à tous les films puis maintenant c’est dark knight, pas honteux mais faut pas trop en abuser sinon Nolan risque d’avoir mal au cul quand le 3 débarque et que 11U32765348589324825873948 de copies ont été faites et ont atomisé son style (ce qui c’est passé avec matrix et le bullet-time) . Mais bon, wait and see;;;

Laissez un commentaire