LE BÂTON DE LA VÉRITÉ

Avec TRUTH AND ADVERTISING, l’avant-dernier épisode de la saison 19, Trey Parker et Matt Stone se retrouve dans une position inédite : après huit épisodes à développer une continuité, les auteurs doivent regrouper les différentes lignes narratives et faire monter le suspense en vue du climax !

En presque vingt ans de SOUTH PARK, Matt Stone et Trey Parker ont largement fait leur preuve en tant que storytellers. Néanmoins, ils n’avaient jamais eu à gérer une véritable continuité à l’échelle d’une saison…. et donc à concevoir une conclusion à la hauteur. Même dans la saison précédente (dans laquelle le gag concernant l’identité secrète de Lorde servait de fil conducteur), la narration restait assez lâche pour que chaque épisode aborde un sujet sans lien avec ce fil conducteur. La conclusion de la saison abordait ainsi le sujet des let’s play sur Youtube et de la prépondérance des commentaires Internet, sans que cela soit particulièrement lié aux épisodes précédents. La continuité de cette 19ème saison étant beaucoup plus resserrée, c’est à TRUTH AND ADVERTISING qu’incombe la tâche de préparer le final de la saison. Si l’épisode vient confirmer la révélation de l’épisode précédent, à savoir le lien entre la transformation de South Park en ville politiquement correct et un complot organisé par les publicités, les auteurs ont pris soin de ne rien révéler de plus. La seule avancée narrative réelle de l’épisode reste donc le revirement de Randy vis-à-vis du politiquement correct, causé par la hausse des prix à South Park. Pour le reste, le retour de Monsieur Garrison n’introduit rien qui n’était parfaitement prévisible et une bonne partie de l’épisode est dédiée à une histoire qui ne mène à rien : la trahison de Leslie ne fait que confirmer la nature maléfique des publicités.

La vérité sur le monde mensonger de la pub !
Image de prévisualisation YouTube

Pour la première fois dans l’histoire de la série, Trey Parker et Matt Stone se retrouvent donc à temporiser. Capable de raconter une histoire parfois tordue et complexe en vingt petites minutes, cet épisode leur offre cependant la possibilité de créer du suspense concernant le fin mot de l’histoire. Si le cliffhanger de cet épisode montre comment les deux camps se préparent à l’affrontement (Leslie est désormais libre et Monsieur Garrison est prêt à en découdre), ce qui promet surtout un final d’anthologie, c’est surtout l’opposition entre Stan et Kyle promise dans le prochain épisode. Le premier soutient manifestement son père qui a rejoint la cause de Monsieur Garrison, tandis que le second se trouve être manipulé par Leslie. Certes, Stan et Kyle ont pu avoir des différents (notamment à la fin de l’épisode YOU’RE GETTING OLD), mais c’est la première fois qu’ils vont être ouvertement ennemis. Ce qui est donc en jeu dans la résolution de cette saison ne tient plus du devenir de la ville de South Park, ni même de la survie de l’humanité, mais des bases même de la série SOUTH PARK. Bien sûr, il y a toujours la possibilité que Stone et Parker se plantent. Mais le fait d’opposer Stan et Kyle montre à quel point ceux-ci sont déterminés à rendre ce dernier épisode particulièrement épique. Dès lors, on peut se demander si cette conclusion exposera en une synthèse ahurissante l’avis définitif des auteurs à propos du politiquement correct ou s’il sera entièrement consacré à l’affrontement final et spectaculaire qui décidera du sort de South Park et de l’humanité. Avec un peu de chance, et le talent dont savent faire preuve Trey Parker et Matt Stone, ce sera peut-être même les deux en même temps !

À LIRE ÉGALEMENT
Nos articles sur les précédents épisodes de la saison 19
Épisode 1
Épisode 2
Épisode 3
Épisode 4
Épisode 5
Épisode 6
Épisode 7
Épisode 8

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire